Contrebande de cacao entre le Ghana et la Côte d'ivoire
Media playback is unsupported on your device

Contrebande de cacao entre le Ghana et la Côte d'ivoire

Des producteurs de cacao
Image caption Des producteurs de cacao

Notre correspondante en Côte d'Ivoire, Valérie Bony, a rencontré des contrebandiers sur la route qui mène au Ghana.

La baisse du prix du cacao en Côte d'Ivoire pousse beaucoup de producteurs à vendre leur cacao au Ghana voisin où il coûte plus cher.

Le cours du cacao a commencé à s'effondrer il y a un peu plus d'un an, il est passé de presque 2500 livres la tonne à 1400 aujourd'hui.

Un coup dure pour le premier producteur mondial de cacao avec 40% de la production.

L'Etat a donc dû baisser le prix d'achat aux producteurs pour que le cacao ivoirien puisse se vendre à l'international.

Pour la nouvelle saison qui s'est ouverte le 1er octobre le prix du kilo est de 700 francs CFA.

Il était de 1100 lors de la campagne précédente.

Image caption La route empruntée par les contrebandiers

Un coup dur pour les planteurs.

Mais le Ghana voisin a maintenu son prix à plus de 900 francs CFA.

La frontière est facile à traverser quand on est dans l'est de la Cote d'Ivoire.

Ce qui favorise la contrebande.

Sur le même sujet