L'écrivain camerounais Patrice Nganang libre

L'écrivain camerounais Patrice Nganang libre Copyright de l’image Getty Images
Image caption L'écrivain camerounais Patrice Nganang libre

L'écrivain camerounais Patrice Nganang est libre depuis mercredi matin.

Il a été arrêté le 6 décembre au Cameroun pour des menaces sur les réseaux sociaux à propos de la crise en zone anglophone.

D'après son avocat, Me Emmanuel Simh, le tribunal de première instance de Yaoundé a ordonné sa relaxe.

Selon le porte-parole du gouvernement camerounais, Issa Tchiroma Bakary, il lui était reproché notamment des menaces contre le président Biya dans un post sur Facebook.

Son procès était prévu le 19 janvier, mais il a été conduit au tribunal mercredi matin où le procureur a demandé l'abandon des poursuites, et sa prochaine libération.

Selon son entourage, il devait être libéré et expulsé dans la foulée une fois les formalités administratives achevées.

Son passeport camerounais lui a été retiré mais il dispose toujours de son passeport américain, pays dont il a également la nationalité.

Le Cameroun fait face à une crise socio-politique depuis novembre 2016.

Sur le même sujet

Lire plus