Sénégal: renvoi du premier procès pour terrorisme

L'imam Alioune Badara Ndao est jugé mercredi matin devant la chambre criminelle du tribunal de grande instance de Dakar. Copyright de l’image APS
Image caption L'imam Alioune Badara Ndao est jugé mercredi matin devant la chambre criminelle du tribunal de grande instance de Dakar.

Le procès de l'imam Alioune Badara Ndao et de 30 co-accusés a été renvoyé mercredi matin à Dakar.

Il avait été arrêté en octobre 2015 pour apologie du terrorisme.

L'imam Ndao est jugé en même temps que trente autre personnes.

Ils sont poursuivis pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste et blanchiment de capitaux dans le cadre d'activités terroristes, en bande organisée, d'actes terroristes par menace et complot et d'apologie du terrorisme et financement du terrorisme en bande organisée.

Sur le même sujet

Lire plus