La Russie perd le contact avec le 1er satellite angolais

Ce satellite a coûté à 280 millions de dollars à l'Angola. Copyright de l’image Angosat
Image caption Ce satellite a coûté à 280 millions de dollars à l'Angola.

La Russie a perdu le contact avec le premier satellite de télécommunication angolais lancé mardi de Baïkonour au Kazakhstan.

"Le contact a cessé temporairement, nous avons perdu la télémesure", a indiqué une source de l'Agence France presse.

Ce satellite a coûté à 280 millions de dollars à l'Angola.

Il a été lancé avec succès mardi à 19H00 GMT de Baïkonour, porté par une fusée ukrainienne, fournie par la firme Yuzhmash.

L'Angola et la Russie avaient décidé de lancer en 2009 Angosat-1, dont la mission, d'une durée de 15 ans, a pour but d'améliorer les communications par satellite, l'accès à l'internet et des services de radio-télévision en Afrique.

50 ingénieurs angolais ont été formés, notamment au Brésil, en Chine et au Japon.

La Russie supervisera le fonctionnement du satellite à partir d'un centre de contrôle construit près de Luanda.

Sur le même sujet

Lire plus