L'ex-chef de l'armée nommé vice-président

L'ancien chef de l'armée zimbabwéenne a mis fin en novembre à 37 ans de règne du président Robert Mugabe. Copyright de l’image AFP
Image caption L'ancien chef de l'armée zimbabwéenne a mis fin en novembre à 37 ans de règne du président Robert Mugabe.

Au Zimbabwe, le général Constantino Chiwenga, qui a dirigé le coup de force contre Mugabe, est devenu l'un des deux vice-présidents du pays.

L'ancien chef de l'armée zimbabwéenne a mis fin en novembre à 37 ans de règne du président Robert Mugabe.

Il est officiellement nommé jeudi par le président Emmerson Mnangagwa.

Constantino Chiwenga, 61 ans, a prêté serment lors d'une cérémonie à la présidence à Harare, jurant d'"observer, respecter et défendre la Constitution"

Sur le même sujet

Lire plus