Egypte : Shafik renonce à la présidentielle

Ahmed Shafik est le dernier Premier ministre du président Hosni Mubarak, qui a été évincé du pouvoir par une révolte populaire en 2011. Copyright de l’image AFP
Image caption Ahmed Shafik est le dernier Premier ministre du président Hosni Mubarak, qui a été évincé du pouvoir par une révolte populaire en 2011.

L'ancien Premier ministre égyptien déclare avoir pris la décision de ne pas participer à l'élection présidentielle prévue cette année.

Ahmed Shafik a dit sur le réseau social Twitter qu'il n'était pas "pas la meilleure personne"pour diriger le pays.

L'ancien Premier ministre a récemment déclaré qu'il ferait acte de candidature.

Après avoir annoncé son intention d'être candidat, depuis les Émirats Arabes Unis, il a regagné son pays, où ses proches l'avaient déclaré introuvable pendant plusieurs jours.

Selon la rumeur, il avait été kidnappé, ce que M. Shafik a démenti.

Il était considéré comme le plus grand adversaire du président Abdel Fattah al-Sissi.

Sur le même sujet