Ghana: Akufo-Addo s'engage contre le terrorisme

Akufo-Addo a déclaré que la menace terroriste était une réalité et que le Ghana était une cible potentielle. Copyright de l’image AFP
Image caption M. Akufo-Addo a déclaré que la menace terroriste était une réalité et que le Ghana était une cible potentielle

Le président du Ghana Nana Akufo-Addo promet une vigilance accrue pour prévenir d'éventuelles menaces terroristes.

Cette décision est prise après l'ouverture d'une enquête concernant la découverte d'explosifs dans la capitale Accra.

Trois hommes ont été arrêtés en possession de grenades en début de semaine à Accra.

Selon des sources policières, les enquêteurs recherchent actuellement les alliés potentiels du trio à l'intérieur et à l'extérieur du pays, même si leurs motivations n'ont pas encore été établies.

Un trio qui a été placé en détention provisoire par la justice ghanéenne, où ils doivent comparaitre le 30 janvier.

La police n'a pas révélé les nationalités des trois hommes, mais les médias locaux ont évoqué des ressortissants étrangers.

De son côté, le président Akufo-Addo a déclaré que la menace terroriste était une réalité et que le Ghana était une cible potentielle.

Jusqu'à présent, le Ghana a été épargné par les attentats jihadistes qui ont touché d'autres pays l'Afrique de l'Ouest.

Mais les mesures de sécurité avaient été renforcées en avril 2016 après un avertissement selon lequel le Ghana et le Togo voisin pourraient être la cible d'attentats d'islamistes.

Des attentats avaient visé la Côte d'Ivoire le mois précédent en faisant 19 morts.

Sur le même sujet

Lire plus