"Pays de merde": des diplomates américains "recadrent" Trump

L'ancienne secrétaire d'Etat adjoint aux affaires africaines sous Obama, Linda Thomas-Greenfield, fait partie des signataires de cette note, datée du mardi 16 janvier. Copyright de l’image AFP
Image caption L'ancienne secrétaire d'Etat adjoint aux affaires africaines sous Obama, Linda Thomas-Greenfield, fait partie des signataires de cette note, datée du mardi 16 janvier.

78 anciens ambassadeurs américains dénoncent les propos de Trump qui a traité Haïti et des pays africains de "pays de merde".

Ces ambassadeurs ont écrit un courrier au président américain pour lui demander de "reconsidérer" son point de vue, notamment sur les pays africains dotés "de ressources naturelles sans précédent" et avec qui les Etats-Unis ont "des liens historiques profonds".

L'ancienne secrétaire d'Etat adjoint aux affaires africaines sous Obama, Linda Thomas-Greenfield, fait partie des signataires de cette note, datée du mardi 16 janvier.

Ces anciens diplomates américains se disent profondément « préoccupé » après les propos du président américain et prévient ce dernier que des rapports respectueux sont cruciaux pour protéger les intérêts américains.

Jeudi, le "Washington Post" rapporte que Trump a traité des pays africains et Haiti de "pays de merde":

"Pourquoi est-ce que toutes ces personnes issues de pays de merde viennent ici ?"

M. Trump a démenti ces propos sur Twitter:

"Le langage que j'ai utilisé lors de la réunion était dur, mais ce ne sont pas les mots utilisés"

Sur le même sujet

Lire plus