IBK suspend le maire d'une commune de Bamako

Le maire de la commune 6 du district de Bamako, Alou Coulibaly a été suspendu pour trois mois par le conseil des ministres tenu mercredi. Copyright de l’image AFP
Image caption Le maire de la commune 6 du district de Bamako, Alou Coulibaly a été suspendu pour trois mois par le Conseil des ministres tenu mercredi.

Le maire de la commune 6 du district de Bamako, Alou Coulibaly, a été suspendu pour trois mois par le conseil des ministres tenu mercredi.

Officiellement, on lui reproche des manquements à sa mission.

C'est au sortir du conseil des ministres que le chef du département de la décentralisation et de la fiscalité locale Alhassane Ag Mohamed Moussa a annoncé la suspension du maire de la commune VI de Bamako, Alou Coulibaly.

C'est une mesure disciplinaire rare au Mali.

Le ministre Ag Mohamed Moussa a dit qu'il lui est reproché un certains nombres de manquements, dans l'exercice de sa fonction de maire de l'une des 6 communes de la capitale.

On lui reproche la délivrance d'un ordre de mission à une personne qui n'était pas agent de la mairie, des dispenses illégale de paiement de taxes au profit de tierce qui entrainent des pertes financières pour la mairie, le recrutement de personnel sans l'accord du conseil communal, entre autres.

Mais, les proches du maire et des opposants indiquent les vraies raisons de cette suspension sont ailleurs.

Ils estiment que le maire Alou Coulibaly vient de payer pour la mise à disposition d'un terrain de football située dans sa commune à l'ex-général Moussa Sinkou Coulibaly pour y tenir son meeting politique le samedi dernier.

Cet ancien officier supérieur qui avait démissionné de l'armée en décembre pour faire la politique est rapidement devenu un des plus farouches opposants opposant au régime en place.

Il avait dénoncé le fait que le plus grand stade de Bamako lui a été refusé pour le même meeting aux cours duquel il a lancé sa plateforme politique en vue de l'élection présidentielle.

La suspension trois mois du maire de la commune VI commence de jeudi.

Sur le même sujet

Lire plus