Adama Barrow: la Gambie a besoin de se stabiliser"

Le président Adama Barrow veut maintenir le cap dans sa feuille de route Copyright de l’image AFP
Image caption Le président Adama Barrow veut maintenir le cap dans sa feuille de route

La Gambie a encore besoin de se stabiliser sur le plan économique et sécuritaire, selon le président Adama Barrow.

Il a fait le point de son bilan, un an après son arrivée au pouvoir.

Le président Adama Barrow veut maintenir le cap dans sa feuille de route axée essentiellement sur un redressement et une stabilisation de l'économie ainsi que le renforcement de la sécurité de la Gambie.

Il y a quelques jours des proches de Yahya Jammeh ont facilement contourné la sécurité de l'aéroport de Banjul pour rentrer chez eux, sans qu'on ne sache leurs intentions.

Auparavant, ils sont restés auprès de l'ancien président gambien pendant un an en Guinée équatoriale.

Pour le président Barrow, c'est la preuve que la réforme en cours de la sécurité gambienne est justifiée.

Le chef de l'Etat gambien a aussi annoncé des contacts en cours avec la Guinée équatoriale, notamment avec le président Obiang Nguema afin d'obtenir le rapatriement de Yahya Jammeh pour qu'il soit jugé de crimes pour lesquels il est accusé depuis sa perte du pouvoir.

Mais Adama Barrow sollicite l'aide de la communauté internationale pour constituer un dossier solide contre l'ancien leader de la Gambie.

"Je pense que la communauté internationale a un rôle à jouer dans ce sens. Nous sommes plus que déterminés à obtenir l'engagement du président de la Guinée équatoriale. C'est la seule voie. Mais avant cela, nous devons constituer un dossier solide. C'est pourquoi une commission travaille et nous attendons son rapport et ses recommandations", a-t-il déclaré.

Sur le même sujet

Lire plus