Burkina: fin de la grève dans l'éducation

burkina,faso,ouagadougou,éducation,enseignants,élèves,grève,protocole
Image caption Le gouvernement burkinabè et la Coordination nationale des syndicats de l'éducation (CNSE) ont signé, ce dimanche, un protocole d'accord, mettant fin à la crise qui secouait le système éducation depuis plus de trois mois

Le gouvernement burkinabè et les syndicats de l'éducation sont parvenus dans la nuit de samedi à dimanche à un accord pour "sauver l'année scolaire", paralysée depuis plusieurs mois par une grève des enseignants soutenus par les élèves.

Depuis près de quatre mois, les enseignants observaient un mouvement marqué par la suspension des évaluations, du traitement des dossiers, des examens et un sit-in hebdomadaire.

L'Etat s'est engagé aussi à améliorer "les bourses d'études", à fournir davantage de place en internat pour les élèves, et à ouvrir les cantines scolaires neuf mois par an, au lieu de trois, a-t-il ajouté.

Depuis octobre 2017, la CNSE a mobilisé ses militants pour exiger du gouvernement des réponses à sa plateforme revendicative axée essentiellement sur quatre points : adoption d'un statut valorisant des personnels de l'éducation et de la recherche, amélioration de l'accès à l'éducation, amélioration des conditions de travail et valorisation de la fonction enseignante.

Sur le même sujet

Lire plus