la Cour de justice de la CEDEAO "juge" l'affaire Khalifa Sall

Selonles résultats officiels partiels publiés mercredi tard dans la nuit, la coalition du président Macky Sall remporte le scrutin. Copyright de l’image AFP
Image caption Les avocats de l'édile de la ville de Dakar ont déposé une plainte contre l'Etat du Sénégal pour obtenir sa libération immédiate et un dédommagement de cinquante milliards de francs CFA.

La cour de justice de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) d'Abuja, ouvre mardi l'audience sur le dossier du maire de Dakar Khalifa Sall en détention depuis le 7 mars 2017.

Les avocats de l'édile de la ville de Dakar ont déposé une plainte contre l'Etat du Sénégal pour obtenir sa libération immédiate et un dédommagement de cinquante milliards de francs CFA.

Ils dénonce ce qu'il qualifie de "détention abusive".

Me Ciré Clédor Ly représentera le pool d'avocats de la défense de Khalifa Sall, tandis que Me Ousmane Diagne qui représentera l'Etat sénégalais.

Sur le même sujet

Lire plus