La police déployée autour du siège du PAIGC

guinéebissau,umarosissocoembalo,bissau,vaz,crise Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le président bissau-guinéen José Mario Vaz a appelé la classe politique à appliquer l'Accord de Bissau pour mettre fin à la crise politique et institutionnelle qui sévit depuis plus de deux ans dans ce pays ouest-africain.

Il y a un déploiement impressionnant de la police autour du siège du PAIGC, le parti au pouvoir en Guinée Bissau.

Mardi matin, le siège de ce parti devait accueillir le Congrès du parti, interdit par une décision de justice suite à une plainte de 15 députés frondeurs exclus du parti.

Le PAIGC est secoué depuis plus d'un an par une crise interne entre le président José Mario Vaz et le chef du parti Domingos Simoes Pereira.

Il avait promis lundi d'organiser le congrès mardi en dépit de cette décision de justice.

Lire plus