Sénégal : "Fatwa" contre l'arrivée de Rihanna

Rihanna, ici le 13 octobre 2017 à New York. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Rihanna, ici le 13 octobre 2017 à New York.

Mais un collectif d'associations religieuses l'a déclarée "persona non grata", rapporte Jeune Afrique.

Le collectif "Non à la franc-maçonnerie et à l'homosexualité", regroupant une trentaine d'associations religieuses au Sénégal, accuse la chanteuse de promouvoir le symbolisme maçonnique.

Mieux, les membres de ce collectif constitués en boucliers contre la franc-maçonnerie accusent la Barbadienne d'être membre des "Illuminati".

Pour eux, Rihanna participe à une conspiration d'un groupe d'élites qui travaillent à établir un nouvel ordre mondial.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Rihanna, lors de sa prestation le 28 janvier 2018 au Grammy Awards.

De telles affirmations sur les croyances de Rihanna ont été rejetées par ses collaborateurs musicaux dans le passé.

Rihanna devrait visiter le Sénégal en qualité d'ambassadrice du Partenariat mondial pour l'éducation (GPE).

La conférence vise à aider à financer l'enseignement de millions d'enfants et de jeunes dans les pays en développement.

Selon Jeune Afrique, le ministre sénégalais de l'Intérieur a affirmé qu'il assurera la sécurité de tous les participants à la conférence.

Mais jusqu'ici la star n'a pas encore confirmé si elle va participer à la conférence de Dakar.

Sur le même sujet