AfSud : 955 mineurs sauvés

Un des mineurs libérés salue la foule venue s'enquérir de leur situation. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Un des mineurs libérés salue la foule venue s'enquérir de leur situation.

Les 955 travailleurs d'une mine d'or ont été ramenés en toute sécurité à la surface.

Ils avaient été coincés sous terre depuis une coupure de courant survenu mercredi dans la mine Beatrix.

La mine située dans la ville de Welkom, à environ 290 km au sud-ouest de Johannesburg, est exploitée par la société Sibanye-Stillwater.

"Tout le monde est dehors", a déclaré James Wellsted, un porte-parole de la société.

Selon ce responsable, "il y avait des cas de déshydratation et d'hypertension, mais rien de grave".

Copyright de l’image Getty Images
Image caption L'électricité a été rétablie sur le site de la mine Beatrix, permettant de sauver les mineurs.

Pour le mineur Mike Khonto, "c'était stressant, puisqu'il n'y avait pas assez de ventilation, mais heureusement que notre direction avait réussi à nous envoyer de la nourriture et de l'eau."

L'Afrique du Sud est un producteur d'or de classe mondiale, mais la sécurité dans les mines est souvent remise en question.

La mine d'or de Beatrix dispose de 23 niveaux, descendant jusqu'à 1.000 mètres sous terre.

Lire aussi :

L'accident s'est produit lorsqu'une tempête a renversé un pylône d'électricité près du site, déclenchant une coupure généralisée d'électricité.

Plus de 80 décès ont été enregistrés dans les mines sud-africaines en 2017.

Sur le même sujet