Un faux avocat arrêté au Nigeria

Copyright de l’image Google
Image caption L'homme s'est fait passer pour un avocat pendant 15 ans sans être inquiété.

Un Nigérian sera jugé pour usurpation d'identité après s'être fait passer pour un avocat et avoir exercé ce métier pendant 15 ans.

Selon la police nigériane, l'homme âgé de 49 ans a été arrêté cette semaine lorsqu'il s'occupait de la demande de libération sous caution de l'un de ses clients, devant un tribunal de l'Etat de Lagos.

Chike Oti, le porte-parole de la police, a déclaré à la BBC que son statut d'avocat a été remis en question par l'un de ses confrères, qui le jugeait inapte à faire un argumentaire juridique. La police a aussitôt cherché à en savoir davantage.

Selon M. Oti, l'homme s'est fait passer pour un avocat pendant 15 ans sans être inquiété.

Les soupçons au sujet de ses compétences ont été soulevés mardi, lors d'une procédure judiciaire liée à une affaire criminelle.

Même si son client "a été libéré sous caution", le soi-disant avocat ne comprenait pas la procédure, ce qu'un de ses confrères présent dans la salle d'audience a immédiatement soulevé comme incompréhension, affirmant qu'un avocat inscrit au barreau doit savoir traiter une question de cautionnement.

Interrogé à la suite des soupçons, le prévenu a dit avoir étudié le droit dans une université ukrainienne et avoue qu'il n'a pas été admis au barreau du Nigeria. Il a gagné plusieurs procès. Arrêté, le prévenu devrait comparaître devant un tribunal ce vendredi.

Sur le même sujet