Somalie : 38 morts dans un attentat

La devanture de l'hôtel Doorbin à Mogadiscio frappé par un attentat. Copyright de l’image Getty Images
Image caption La devanture de l'hôtel Doorbin à Mogadiscio frappé par un attentat.

Le bilan du double attentat perpétré vendredi à Mogadiscio est passé à 38 morts.

Au moins 38 personnes sont décédées et plusieurs autres blessées à la suite des deux attentats à la voiture piégée enregistrés vendredi dans la capitale somalienne.

Selon Abdukadir Abdurahman Aden, agent du service des ambulances Amin, le bilan provisoire de 18 victimes est passé à "au moins 38 morts".

La première explosion, suivie de tirs d'armes automatiques, avait pour cible un poste de contrôle près du siège du gouvernement.

Une information confirmée par l'officier de police Ibrahim Mohamed.

"Je peux confirmer qu'une attaque s'est produite à proximité du palais présidentiel".

Lire aussi :

M. Mohamed a également signalé qu'une "autre voiture chargée d'explosifs a détonné près d'un hôtel récemment ouvert".

Pour sa part, Abdulahi Ahmed, un autre officier de sécurité, a affirmé que cinq assaillants ont été tués par les forces de l'ordre.

Les deux attentats ont été revendiqués, à travers un communiqué publié sur internet, par le groupe djihadiste des shebab, affilié à Al-Qaïda.

Sur le même sujet