Des statues en hommage aux femmes

Les monuments de sculpture font souvent hommage aux hommes et celles dédiées aux femmes sont plutôt rares, mais elles existent. Personnalités connues ou anonymes, nous en avons retrouvé quelques-unes aux quatre coins du continent.

Monument des Femmes de Pretoria.
Légende image,

Monument des Femmes de Pretoria. Afrique du Sud

Légende image,

Monument de la Renaissance Africaine (Dakar) C'est un monument de 52 mètres haut réalisé en cuivre/bronze et représentant un couple et son enfant dressé vers le ciel, face à la mer au sommet de l'une des 2 collines des Mamelles à Dakar.

Légende image,

La sculpture comprend un homme, torse nu, aux muscles saillants, qui brandit dans son bras gauche replié son enfant et qui tient sa femme par la taille. On y accède par un grand escalier de 198 marches. Le monument a été officiellement inauguré le 3 avril 2010 lors du cinquantenaire de l'indépendance du Sénégal.

Légende image,

La Statue de Kellou, la fille de Diguel (Tchad) La statue représente Kellou Dahalob Bital Diguel, appelée "Kellou la fille de Diguel" et se trouve dans la cour du musée national de Ndjamena. Selon un guide du musée national, cette fille arabe originaire de Toukra, quartier sud de N'Djaména avait été photographiée le jour de la proclamation de l'indépendance en plein marché de N'Djamena par un coopérant français attiré par ses tresses. La photo a été ensuite proposée au président de la République de l'époque Francois Tombalbaye comme un symbole pour incarner notamment la beauté de la femme tchadienne. C'est ainsi que son image a été choisie pour être un des sceaux figurant sur les armoiries de la République et sur des cachets administratifs publiques au Tchad. Une statue d'elle est installée dans la cour du musée national à Ndjamena.

Légende image,

La statue d’Oum Kalthoum (Egypte) Oum Kalthoum Ibrahim al-Sayyid al-Beltagui, est une chanteuse, musicienne et actrice égyptienne, née le 30 décembre 1898 et morte le 3 février 1975 au Caire. Elle est considérée comme l'une des plus grandes chanteuses du monde arabe. Son engagement dans des œuvres caritatives lui valut le surnom de "cantatrice du peuple".

Légende image,

Monument de la Porte du Troisième millénaire (Dakar) Le monument a été inauguré le 03 avril 2000 pour marquer le 3e millénaire et symboliser l'ouverture du continent africain sur ce nouveau millénaire. Il est positionné au centre d'une esplanade de 15 000 m² située le long de la Corniche-Ouest, à Dakar. Le monument comprend 3 portes de taille croissante symbolisant chacune un millénaire. Sur la 2è porte, est juchée une statue représentant une femme avec une flûte, surnommée "Yaye Boye", c'est-à-dire "Maman Chérie" en wolof, la langue locale. L'instrument de musique suggère l'appel traditionnel au rassemblement, à l'union.

Légende image,

Statue de la femme rurale à Melong (Cameroun) La statue de la femme rurale se trouve dans le centre de la ville de Melong dans la région du Littoral, connue pour la culture du café robusta. Ce sont les femmes qui travaillent le café et qui le transportent dans des hottes lors de la cueillette. La statue rend hommage à "la femme rurale mamelle nourricière des familles".

Légende image,

Statue de Titina Sila à Bissau (Guinée-Bissau) Titina Ernestina Sila fait partie de celles qui ont combattu dans les années 1960 jusqu'à l'indépendance de la Guinée-Bissau. C'est l'une des amazones et icônes de la lutte de libération avec le PAIGC (Parti africain pour l'indépendance de la Guinée et du Cap-Vert). Elle fut assassinée le 23 janvier 1973 dans une embuscade portugaise en traversant le fleuve Farim, alors qu'elle partait assister aux funérailles du père de l'indépendance de la Guinée Bissau Amilcar Cabral tué 10 jours plus tôt.

Légende image,

Monument de la libération des esclaves (Dakar) La statue célèbre la libération des esclaves près de la Maison des Esclaves, sur l'île de Gorée, au Sénégal.

Crédit photo, Getty Images

Légende image,

Construite vers 1780-1784, la Maison des esclaves est l'une des plus anciennes maisons de l'île.

Légende image,

Monument de l'Indépendance du Togo - Situé dans le quartier administratif de Lomé, le monument de l'indépendance comprend un bloc de béton dans lequel se dessine sous forme de vide un homme qui "se déchaîne". Devant cette masse de béton, il y a une structure en ronde bosse, représentant une femme assise sur un tabouret qui, tient dans un vase la flamme de l'indépendance. Il a été construit peu après l'indépendance du Togo en 1960. On peut lire sur le flanc Est du monument ceci : "Peuple Togolais par ta foi et ton courage une nation est née".

Légende image,

La statue contre l'extrémisme (Tunisie) Cette statue de femme brandissant une fleur et tenant un bouquet, a été érigée en 2016 à Tunis comme message contre la violence et l'extrémisme.