Egypte : 6 mois de prison pour la chanteuse Sherine

Copyright de l’image Getty Images
Image caption La chanteuse Sherine

Un tribunal égyptien a condamné la chanteuse Sherine à six mois de prison, pour un commentaire qu'elle a fait au sujet du fleuve Nil.

Il est reproché à l'artiste-musicienne d'avoir répandu une "fausse nouvelle" selon laquelle boire l'eau de ce cours d'eau donnait la bilharziose, une maladie parasitaire.

La chanteuse était absente lors du jugement de l'affaire. Elle a la possibilité de faire appel du verdict.

Lors d'un concert en 2017, un fan lui a demandé d'interpréter l'une de ses chansons les plus célèbres, "Have You Drunk from the Nile ?" (Avez-vous bu l'eau du Nil ?).

Sur le ton de la plaisanterie, Sherine, qui fait partie des plus célèbres musiciens égyptiens, a dit, en réponse à son fan, que boire l'eau du Nil donnait la bilharziose.

Elle a ensuite présenté des excuses publiques, mais le syndicat des musiciens égyptiens lui a interdit de se produire en Egypte, à cause de ses propos concernant l'eau du Nil.

Sur le même sujet