Afrique du Sud: les Sud-Africains noirs vont récupérer les terres
Media playback is unsupported on your device

Afrique du Sud: les terres bientôt redistribuées aux Noirs

Le Parlement sud-africain a adopté mardi un texte présenté par le parti d'extrême gauche des Combattants de la liberté économique (Economic Freedom Fighters, EFF), qui prévoit des expropriations foncières sans verser d'indemnités aux propriétaires, un sujet très sensible qui agite la vie politique du pays.

Plus de deux décennies après la fin de l'apartheid, le parti au pouvoir, le Congrès national africain (ANC), entend s'attaquer aux disparités raciales dans la propriété foncière en Afrique du Sud.

Selon une étude récente menée par le gouvernement, les Sud-Africains noirs représentent 79% de la population, mais ils ne possèdent directement que 1,2% des terres rurales du pays.

Comme le reste de l'économie, l'agriculture reste largement aux mains des Blancs, qui détiennent 73% des terres contre 85% à la fin du régime raciste.

Sur le même sujet