Nigeria: 3 morts dans une attaque-suicide

3 morts dans un attentat à Maiduguri Copyright de l’image Getty Images
Image caption Une scène d'attentat au Nigeria

"L'attaque s'est produite à 20H20 (19H20 GMT) au milieu d'un groupe de résidents. Il n'y aucun doute que cette attaque porte la signature des terroristes de Boko Haram ", a déclaré Musa Aira, un responsable de la milice civile qui aide les forces armées à combattre le groupe islamiste.

Cette zone de la ville de Maiduguri, un vaste camp de réfugiés de personnes déplacées par le conflit, a plusieurs fois été la cible d'attaques-suicides de membres de Boko Haram, notamment des femmes.

Dimanche, trois femmes kamikazes sont décédées dans une attaque-suicide ratée à Konduga, ville proche de Maiduguri, la capitale de l'Etat de Borno.

Jeudi, au moins trois humanitaires nigérians employés par l'ONU avaient été tués dans une autre attaque-suicide à Rann, à 175 km à l'est de Maiduguri.