Une épidémie de listériose en Afrique du Sud

Le gouvernement sud-africain a annoncé avoir trouvé l'origine de cette épidémie, la pire jamais enregistrée dans le monde. Copyright de l’image Reuters
Image caption Le gouvernement sud-africain a annoncé avoir trouvé l'origine de cette épidémie, la pire jamais enregistrée dans le monde.

Plusieurs pays d'Afrique australe ont suspendu leurs importations de viande venue d'Afrique du Sud, en raison de la listériose.

Le gouvernement sud-africain a annoncé avoir trouvé l'origine de cette épidémie, la pire jamais enregistrée dans le monde.

C'est une usine alimentaire, produisant de la charcuterie, au nord-est du pays qui est mise en cause.

Aujourd'hui, les supermarchés sud-africains ont vidé leurs rayons des saucisses et autres salamis et ont rappelé des milliers de kilos de charcuterie.

Les pays voisins, notamment la Namibie, le Botswana, la Zambie et le Mozambique, ont suspendu toutes les importations de viande transformées en provenance d'Afrique du Sud.

L'épidémie de listériose aurait fait au moins 180 morts au cours des quatorze derniers mois.

Copyright de l’image Reuters
Image caption C'est une usine alimentaire, produisant de la charcuterie, au nord-est du pays qui est mise en cause.

Ce lundi, des centaines de personnes ont afflué vers les usines soupçonnées d'être la source de contamination a Polokwane et dans la banlieue de Johannesburg.

Les consommateurs ont demandé à être rembourse et veulent se débarrasser des charcuteries. Le ministre sud-africain de la Santé, Aaron Motsoaledi, a exigé que les produits alimentaires tels que les saucisses viennoises et autres viandes transformées soient retirés des rayons des supermarchés à travers le pays.

Son porte-parole a également déploré que pendant des mois l'industrie de la viande a refusé de coopérer avec les autorités, en refusant d'envoyer les échantillons demandes.

Tiger Brands, le géant de l'agroalimentaire qui possède une usine alimentaire mise en cause, a pourtant nié que ses produits étaient liés à la mort des victimes de l'épidémie.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption L'épidémie de listériose aurait fait au moins 180 morts au cours des quatorze derniers mois.

Le PDG, Lawrence MacDougall, a déclaré lors d'une conférence de presse, que le contrôle qualité de son entreprise était conforme aux normes européennes.

Il a promis de travailler avec les autorités pour stopper la propagation de l'épidémie.

La listériose, causée par des bactéries présentes dans le sol, l'eau, la végétation et les excréments d'animaux, peut contaminer la nourriture, notamment la viande, les produits laitiers et les produits de la mer.

La maladie a une période d'incubation de trois semaines, ce qui rend difficile de déterminer son origine.

Sur le même sujet