L'opposition togolaise chez Nana Akufo-Addo

Image caption Le président Akufo Ado médiateur dans la crise togolaise

Les leaders de 15 partis de l'opposition togolaise, se trouvent à Accra où ils seront reçus ce mercredi par le président du Ghana.

Cette rencontre fait partie des initiatives diplomatiques engagées pour une résolution de la crise politique en cours au Togo.

Le dialogue politique suspendu le 23 févier dernier devra reprendre dans les prochains jours à la suite de ce voyage effectué par l'opposition togolaise au Ghana.

C'est la toute première fois qu'une coalition de quatorze partis de l'opposition se présente au grand complet face au Chef de l'Etat Ghanéen, médiateur du dialogue politique inter togolais.

Francis Pedro Amuzun membre de la cellule de communication de la coalition des 14 partis de l'opposition togolaise, rejette toute idée d'un délocalisation des discussions.

Selon lui, il s'agit d'une initiative du président Nana Akufo-Addo, visant à reprendre dans la sérénité le dialogue politique suspendu le 23 février dernier dans la capitale togolaise.

Les dernières discussions à Lomé ont buté sur le souhait du parti au pouvoir de voir le Président Faure Gnassingbé briguer un quatrième mandat de cinq ans à la tête du pays.

La coalition de son côté maintient sa position consistant à rejeter tout accord permettant à Faure Gnassingbé de se représenter en 2020.