Libye: des milliers de refugiés rapatriés vers les pays voisins

Image caption Des milliers de personnes dont des femmes seront rapatriées cette année 2018 vers certains pays voisins de la Lybie

L'opération de rapatriement est conduite par le Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés HCR basé à Tripoli.

Le Haut commissariat aux réfugiés des Nations unies (HCR) a annoncé avoir évacué 1.334 réfugiés de Libye vers des pays tiers en raison de leur vulnérabilité, portant le nombre à 8.000 évacués cette année.

Pour le décompte, l'agence onusienne fait état d'un total 1.020 migrants qui ont évacués au Niger et un peu plus de 300 vers l'Italie"...

Selon Roberto Mignone représentant du HCR en Libye, son organisation espère évacuer en 2018 entre 5 et 10.000 réfugiés. Pour cela le HCR compte sur un centre de transit qu'il compte mettre sur pied à Tripoli, avec une capacité d'accueil de 1.000 personnes.

Roberto Mignone a également précisé que ce centre conçu pour palier aux centres de détention, permettra d'accélérer les évacuations et procéder à au moins six évacuations par mois avec un avion de 135 places, soit 810 personnes par mois.

il ajoute que leur institution négocie en ce moment avec des pays comme le Maroc, le Burkina Faso et le Tchad en vue de créer de nouveaux centres.