Egypte: 16 djihadistes tués

La fumée s'élève après un bombardement de l'armée égyptien le 9 février dans le Sinaï. Copyright de l’image Getty Images
Image caption La fumée s'élève après un bombardement de l'armée égyptien le 9 février dans le Sinaï.

Seize djihadistes ont été tués à l'occasion d'une opération antiterroriste lancée dans le Sinaï contre la branche locale de l'Etat islamique.

L'annonce a été faite dimanche par Tamer el-Refaï, le porte-parole de l'armée, à travers un communiqué publié sur les réseaux sociaux.

Selon lui, quatre extrémistes réputés être "très dangereux" et douze autres de l'organisation djihadiste ont été "éliminés lors d'un échange de tirs".

Lire aussi :

L'officier militaire a également révélé que trois autres dirigeants extrémistes ont été arrêtés dans "diverses zones montagneuses dans le centre du Sinaï".

Les chiffres officiels font état de plus de 100 djihadistes et d'au moins 16 militaires tués dans la vaste opération de sécurisation lancée le 9 février dans le Sinaï.

Sur le même sujet