Mnangagwa promet des élections en juillet

Le président zimbabwéen, Emmerson Mnangagwa, annonce que les première élections post Mugabe seront organisées en juillet prochain. Copyright de l’image AFP
Image caption Le président zimbabwéen promet que les première élections post Mugabe seront organisées en juillet prochain.

Emmerson Mnangagwa annonce que les premières élections de l'ère post Mugabe seront organisées en juillet prochain.

La date de ces élections générales sera connue dans quelques jours, selon lui.

Il promet que des observateurs étrangers vont superviser le vote, une première dans le pays.

Le chef de l'état zimbabwéen, 75 ans, a également déclaré devant les médias, son intention d'avoir une rencontre avec tous les partis politiques reconnus dans son pays.

Le but de cette prochaine rencontre est de signer un pacte de non-violence afin que les prochaines échéances électorales se déroulent dans l'harmonie, la transparence et sans violence.

Selon L'hebdomadaire d'Etat Sunday Mail l'Union européenne va envoyer dès lundi une équipe chargée d'évaluer la commission électorale.

Le chef de mission de l'UE au Zimbabwe, Phillipe Van Damme, a déclaré qu'il rencontrera dans les tous prochains jours, le président zimbabwéen, les dirigeants des partis politiques et les responsables de la Commission électorale du pays.

Les prochains scrutins seront les premiers organisés par les nouveaux dirigeants de Harare depuis le départ de Robert Mugabe qui a dirigé le pays depuis son indépendance en 1980 jusqu'en 2017

La promesse d'organiser les élections générales en juillet prochain, a été faite en présence du président sud-africain Cyril Ramaphosa à l'issue d'un entretien avec son homologue zimbabwéen.

Sur le même sujet