Un adolescent refuse un poste administratif en Somalie

Le garçon de 16 ans est à l'école secondaire et il a refusé le poste pour des raisons de sécurité.
Image caption Le garçon de 16 ans est à l'école secondaire et il a refusé le poste pour des raisons de sécurité.

Un adolescent somalien, Faysal Abdullahi Omar, est nommé commissaire adjoint du district de Jowhar, dans le nord de la capitale.

Le garçon de 16 ans est à l'école secondaire et il a refusé le poste pour des raisons de sécurité.

En Somalie, les nominations sont dictées par les clans.

Le jeune homme a déclaré à la BBC qu'il n'a pas été consulté jusqu'à ce qu'il reçoive une lettre de nomination. Depuis cette annonce, il n'a pas suivi ses cours de peur d'être la cible des miliciens Al-Shabab.

"J'ai rencontré beaucoup de gens qui me poussent à accepter ce travail, ils disent que je ne peux pas refuser parce que je dois être un modèle pour les jeunes. Ils m'encouragent beaucoup. Maintenant j'étudie et je vais finir dans quelques mois, puis j'irai à l'université et je construirerai mon avenir".

Le district de Jowhar est sous le contrôle du gouvernement somalien mais les miliciens règnent dans les localités environnantes ; ce qui constitue une menace.

Il y a quelques semaines, un député et un ministre régional ont été tués par des miliciens.

Sur le même sujet