Cambridge Analytica: l'opposition kényane exige une enquête

L'opposition kenyane demande l'ouverture d'une enquête sur le rôle de la société de conseil britannique dans la victoire du président kenyan. Copyright de l’image Getty Images
Image caption L'opposition kenyane demande l'ouverture d'une enquête sur le rôle de la société de conseil britannique dans la victoire du président kenyan.

L'opposition kenyane demande l'ouverture d'une enquête sur le rôle de la société de conseil britannique dans la victoire du président kenyan.

Norman Magaya, responsable de la National Super Alliance (Nasa), accuse Cambridge Analytica et le parti au pouvoir d'avoir tenté de "subvertir la volonté du peuple".

Les patrons de Cambridge Analytica se sont vantés du contrôle qu'ils ont exercé au Kenya, sans savoir qu'ils étaient filmés.

L'entreprise nie tout acte répréhensible.

Des méthodes qui font polémique

Il n'y a pas eu de commentaire immédiat du Jubilee Party de M. Kenyatta, le président kenyan.

Cambridge Analytica a fait les gros titres après avoir aidé le président américain Donald Trump à remporter l'élection présidentielle de 2016. Mais des questions se posent concernant ses méthodes, notamment l'utilisation des données recueillies sur les pages Facebook des utilisateurs.

Avant d'aider M. Trump, l'entreprise a été active au Kenya, utilisant son travail pour l'élection victorieuse de M. Kenyatta en 2013 comme une étude de cas.

A LIRE AUSSI :

Kenya: un autre opposant arrêté

Odinga "prête serment" comme "président" du Kenya

Lire plus