Ameenah Gurib-Fakim démissionne de la présidence de Maurice

Ameenah Gurib-Fakim, présidente démissionnaire de Maurice Copyright de l’image AFP
Image caption Ameenah Gurib-Fakim, présidente démissionnaire de Maurice

C'est officiel. Ameenah Gurib-Fakim démissionne officiellement de son poste de présidente de la République de Maurice vendredi.

Elle explique les dépenses effectuées sur la carte Platinum offerte par l'ONG l'Institut Planet Earth d'Álvaro Sobrinho.

Ameenah Gurib-Fakim fait également le point sur son parcours depuis sa prestation de serment en juin 2015.

L'ancien présidente a indiqué qu'elle continuerait à travailler pour la République de Maurice en tant que scientifique.

Ameenah Gurib-Fakim déclare partir avec le cœur gros.

Entre-temps, le Premier ministre Pravind Jugnauth annonce la mise en place d'une commission d'enquête sur l'affaire Platinum Card - Gurib-Fakim

Le vice-président de Maurice, Paramasivum Pillay Vyapoory, occupe provisoirement les fonctions de président de la République.

Elle ajoute que quand elle a réalisé cette erreur, elle a remboursé de sa poche toutes les dépenses.

Un remboursement confirmé , selon elle, par l'ONG.

Cette affaire remonte à début 2017.

"Je suis confiante que s'il y a une enquête, la vérité éclatera et je laverai mon honneur".

Mme Gurib-Fakim demande à ses compatriotes de "regarder l'avenir ensemble avec espoir, fierté optimisme et résilience".

"Cela a été un grand privilège de vous servir tous et je reste la première femme et j'étais fières d'avoir le support des deux cotés de la chambre pour endosser ma candidature en 2015", conclut-elle.

Sur le même sujet

Lire plus