Les Guinéennes dans la rue contre le gouvernement
Media playback is unsupported on your device

Maïmouna Badh Diallo : "Stop, ça suffit! Les forces de l'ordre tuent!"

En Guinée, plusieurs centaines de femmes ont marché hier à Conakry, la capitale, pour réclamer la fin de la répression policière lors des manifestations.

Ces femmes ont remis un mémorandum au ministre de la justice Cheick Sako et lui ont demandé d'ouvrir des enquêtes pour sanctionner les forces de l'ordre qui tirent sur les manifestants.

Interrogée par Jacques Matand, Maïmouna Bah Diallo, vice-présidente des femmes de l'Union des forces démocratiques de Guinée, affirme avoir également demandé au ministre de mettre fin aux massacres de civiles.

Près de 94 personnes sont décédées lors des différentes manifestations dans ce pays.

Sur le même sujet