l'OCDE indexe la Tunisie

L'OCDE demande à la Tunisie de repousser l'âge du départ à la retraite dans ses réformes structurelles. Copyright de l’image Getty Images
Image caption L'OCDE demande à la Tunisie de repousser l'âge du départ à la retraite dans ses réformes structurelles.

Dans son premier rapport consacré à la Tunisie, L'OCDE, invite les dirigeants de ce pays, à faciliter l'investissement privé.

L'organisation européenne, estime que cela va aider à relancer la création d'emplois de qualité et à réduire les inégalités.

Elle souligne par ailleurs, que même si la forte hausse de l'emploi et des salaires publics a soutenu la consommation privée, l'activité économique et les créations d'emplois dans le secteur privé sont restées faibles.

L'Organisation note que les problèmes de la Tunisie ont pour nom: réglementations excessives sur le marché des produits, des procédures administratives complexes qui peuvent engendrer de la corruption, une fiscalité peu prévisible, des difficultés croissantes pour le passage des biens en douane et un système financier peu favorable aux nouvelles entreprises.

A titre de recommandation, elle conseille à la Tunisie, d'initier des réformes structurelles, de continuer à ne remplacer qu'une partie des fonctionnaires, et à augmenter l'âge de la retraite.

Lire plus