Naomi Campbell pour une version africaine de Vogue

Naomi Campbell Copyright de l’image AFP
Image caption Naomi Campbell

Après la version arabe de Vogue, Naomi Campbell souhaite voir une version africaine de la "bible de la mode" pour aider à mettre en évidence la contribution du continent à l'industrie de la mode.

La mannequin est à Lagos depuis jeudi pour assister à Arise Fashion Week.

Conde Nas, l'éditeur des 23 versions de Vogue n'a pas encore réagi.

"Il faut un Vogue Afrique. Il y a un Vogue arabe. La logique normal veut que Vogue Afrique suive. L'Afrique n'a jamais eu l'opportunité de faire valoir sa contribution à la mode et de voir ses tissus et ses produits acceptés au niveau mondial"

Mode : plus de mannequins maigres

Cette proposition n'a pas fait l'unanimité sur Twitter où des utilisateurs la mettent en doute.

En images : des ressortissants africains en Inde

Mannequins "grande taille" à Lagos