Jacques Ndoli: "Les juges démissionnaires ont subi des pression"
Media playback is unsupported on your device

Jacques Ndoli: "Les juges démissionnaires ont subi des pressions"

En République démocratique du Congo, deux juges ont démissionné de la cour constitutionnelle, la plus haute juridiction du pays.

Jacques Ndjoli, sénateur issue de l'opposition soupçonne le pouvoir en place de vouloir prendre le contrôle de la cour constitutionnelle, à huit mois des élection.

C'est la cour constitutionnelle qui est compétente pour trancher les contentieux électoraux.

M. Ndjoli pense que les deux magistrats démissionnaires ont subi des pressions.