RDC : un diplomate nigérian délogé

Vue aérienne de Kinshasa, la capitale de la RDC où le chargé d'affaires nigérian a été délogé. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Vue aérienne de Kinshasa, la capitale de la RDC où le chargé d'affaires nigérian a été délogé.

Selon la radio de l'ONU, un litige a opposé depuis plusieurs années l'ambassade du Nigéria à un citoyen congolais au sujet de cette parcelle.

Cette querelle foncière est à l'origine de la décision prise par le bourgmestre de la Gombe, la commune qui abrite les représentations diplomatiques.

Les photos des meubles du diplomate nigérian exposés sur le trottoir ont été partagées comme éléments de preuve.

Une raison pour Serge Lukanga, l'avocat de la partie nigériane, d'évoquer "un incident diplomatique grave".

Lire aussi :

"Le bourgmestre est passé pour déloger le consulat. C'est une chose irrégulière pour une ambassade. Il y a une procédure à suivre pour tout délogement d'une résidence d'un ambassadeur", a-t-il déclaré.

En contrepartie, Marie-Cécile Okito, la fille du supposé propriétaire de la parcelle, a révélé que son père avait acquis la parcelle depuis 1957.

Elle a laissé entendre que c'est le bourgmestre qui les a aidés à reprendre leur parcelle à la suite d'enquêtes menées au cadastre, au niveau du ministère de l'Habitat.