Burkina : plus de 14 milliards de FCFA pour sauver la filière coton

Burkina : plus de 14 milliards de FCFA pour sauver la filière coton Copyright de l’image Getty Images
Image caption Un cultivateur de coton au Burkina Faso.

Le gouvernement burkinabé débloque plus de 14 milliards de francs pour sauver la filière coton en difficultés cette année.

Les producteurs ont terminé la saison sans rembourser les crédits des intrants suite à une baisse de rendement.

Une situation qui a provoqué la perte de la place de 1er producteur en Afrique au profit du Mali.

Si rien n'est fait cela pourrait créer une démotivation des producteurs, explique Abdoulaye Koura, vice-président de l'union nationale des producteurs de coton.

Réuni en conseil mercredi, le gouvernement a débloqué environ 14 milliards de FCFA (environ 28 millions de dollars) pour apurer les dettes et relancer la filière.

Le coton est le 2e produit d'exportation du pays après l'or. Et l'enjeu de cette décision reste la place de premier producteur de coton en Afrique.

Lire plus