L’esclavage pose encore problème
Media playback is unsupported on your device

''L’esclavage pose encore problème''

Ce vendredi 27 avril marque le 170e anniversaire de l'abolition de l'esclavage.

Pour Amzat Boukari, docteur en histoire, ''la vision de l'esclavage et sa commémoration posent encore problème''.

Il soutient que la vraie abolition de l'esclavage c’est la fin des travaux forcés.

Ecoutez Amzat Boukari, il est joint par Jacques Matand.

Sur le même sujet