Un kilomètre artistique au cœur de Dakar

En plein milieu de la ville de Dakar, entre les quartiers populaires de la Medina et de la Gueule Tapée, difficile de ne pas apercevoir ce long ruban bleu, qui encadre des dizaines d'œuvres exposées. Une initiative de Nicolas Dahan et Maurice Pefura.

Légende image,

Mon Super Kilomètre est une galerie à ciel ouvert qui "épouse le rythme de la ville" selon ses initiateurs. Cette galerie a pour objectif de casser les barrières sociales et esthétiques. Le peintre y côtoie le marchand de poissons et le réparateur de pneus. Le photographe doit composer avec le vendeur de thé et de babioles. Et c'est exactement de cette manière que Nicolas Dahan et Maurice Pefura ont imaginé leur création à la Biennale d'art contemporain de Dakar qui se tient depuis le 3 mai. Créer un lien entre les différentes composantes de la ville.

Légende image,

Nicolas Dahan et Maurice Pefura, concepteurs du projet Mon super kilomètre.

Légende image,

Le Super Kilomètre est une expérimentation artistique dont l'objectif est de créer un lien entre l'art et les populations riveraines des quartiers Medina et Guele Tapé en plein cœur de Dakar.

Légende image,

Pour de nombreux Dakarois qui n'ont pas l'occasion de se rendre dans les centres d'exposition de la Biennale, le Super Kilomètre est l'occasion de se rapprocher des œuvres artistiques.

Légende image,

Tout le long du Super Kilomètre, des vendeurs de produits divers.

Légende image,

Tous les artistes peuvent exposer sur le long du Super Kilomètre, de l'amateur à l’ancien élève des Beaux-Arts.

Légende image,

Un kiosque téléphonique, partie intégrante de l'œuvre d'un artiste.

Légende image,

Mon Super Kilomètre se présente comme une invitation à la rencontre et à l’échange, à la découverte.

Légende image,

Plusieurs dizaines d'artistes se sont partagés l'espace et exposent leurs œuvres.

Légende image,

L'entrée du marché de friperie de la Médina

Légende image,

Omar vend des ustensiles de cuisine a la Médina

Légende image,

Un vendeur sénégalais sur le super kilomètre

Légende image,

Des passants admirant les œuvres exposées le long du super kilomètre.

Légende image,

Une jeune vendeuse de friperie au marché Médina de Dakar

Légende image,

Selon Simon Njami, écrivain ayant vu les œuvres exposées le long du Super Kilomètre, ''l'art n’est pas la propriété privée de quelques-uns, censeurs auto-proclamés et dictateur du bon goût''.

Légende image,

Le long du Super kilomètre, les œuvres sont exposées sans les noms de leurs auteurs, sans descriptifs.