Burundi : une vingtaine de morts dans une attaque

burundi, nord-ouest, 23 morts Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le corps d'un réfugier mort lors d'une attaque dans le camp de Gatumba

Au moins 23 personnes auraient été tuées par une bande armée dans le nord-ouest du Burundi, près de la frontière avec la République démocratique du Congo, selon les premières informations des témoins et des autorités locales.

Des témoins disent que le groupe armé est allée de maison en maison en tirant et en poignardant des victimes. Un fonctionnaire de la province de Cibitoke a déclaré qu'une famille entière est morte après l'incendie de leur maison.

Les recherches continuent pour trouver d'autres victimes

Les auteurs de l'attaque ne sont pas encore connus. Mais elle survient quelques jours avant un référendum constitutionnel qui pourrait permettre au président Pierre Nkurunziza de rester au pouvoir jusqu'en 2034.

Lire plus