Egypte : dix protestataires arrêtés au Caire

arrestation, métro, egypte, hausse de prix Copyright de l’image Getty Images
Image caption Des voyageurs dans une station de métro en Egypte

La police égyptienne annonce avoir arrêté samedi dix personnes qui ont bloqué une rame de métro au Caire.

Ces personnes affirment avoir agi ainsi pour dénoncer la hausse du prix des tickets, dans un pays où les protestations sont rares.

La police de son côté accuse ces protestataires « d'être entrées sans payer dans une station de métro puis d'avoir bloqué une rame et de s'être rassemblées illégalement », a indiqué un responsable des services de sécurité.

Des vidéos diffusées sur internet montrent des voyageurs qui maintiennent ouvertes de force les portes d'un métro afin de l'empêcher de quitter la station tout en se plaignant de la hausse des prix.

L'authenticité de ces vidéos n'a pas pu être vérifiée immédiatement.

Jeudi soir, les autorités ont annoncé une hausse des tickets qui est entrée en vigueur dès vendredi.

Au lieu des deux livres égyptiennes que coûtait n'importe quel ticket auparavant, les voyageurs doivent désormais payer une somme plus élevée selon la longueur de leur trajet.

Trois livres pour neuf arrêts, cinq livres pour 16 arrêts et sept livres pour plus de 16 arrêts.

Lire plus