L’Arabie Saoudite libère 1000 prisonniers éthiopiens

L'Arabie Saoudite libère 1000 prisonniers éthiopiens Copyright de l’image Getty Images
Image caption Les immigrants éthiopiens de retour d'Arabie Saoudite arrivent à l'aéroport international d'Addis Ababa le 10 décembre 2013. ( Photo d'archive.)

Le prince héritier Mohammed Bin Salman, a gracié plus de 1000 éthiopiens emprisonnés en Arabie Saoudite.

C'est la télévision d'Etat saoudienne qui a fait l'annonce dans ses éditions dominicales.

Cette grâce du prince Bin Salman intervient après une rencontre avec le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed.

Selon le porte-parole du gouvernement éthiopien "à la demande du Premier ministre, le prince héritier saoudien a accepté de libérer les prisonniers éthiopiens".

Les organisations caritatives estiment que 400.000 personnes, dont la majorité des migrants illégaux, vivent en Arabie Saoudite.

250.000 sont incarcérées dans le cadre d'une mesure de répression, pour avoir violé les lois de résidence du Royaume.

Les autorités saoudiennes ont entamé des déportations massives de migrants illégaux, dont des dizaines de milliers d'Ethiopiens et de Somaliens, depuis novembre 2017 après plusieurs mois d'avertissement.

Lire plus