Un holding d'assurance sud-africain victime d'une cyberattaque

Des habitations de fortune dans la ville du Cap (illustration). Copyright de l’image Getty Images
Image caption Des habitations de fortune dans la ville du Cap (illustration).

Liberty Holdings, une compagnie d'assurance en Afrique du Sud, a subi samedi une cyberattaque.

La société d'assurance a révélé dimanche qu'un hacker qui prétend avoir dérobé des données de l'entreprise réclame de l'argent.

"Depuis que nous avons pris connaissance des faits, nous avons pris des mesures immédiates sécuriser nos systèmes informatiques", a déclaré la direction de l'entreprise sur son site web.

Une enquête est ouverte, dit-elle, pour déterminer les causes de cette cyberattaque.

Selon le journal Sunday Times, cité par Reuters, les pirates ont dérobé des données sensibles sur certains clients de l'assureur.

Lire aussi :

Mais la direction a tenu à rassurer toutes les parties prenantes en leur fournissant toutes les informations disponibles.

Le personnel informatique de l'entreprise est à pied d'œuvre pour déterminer la gravité des données piratées.

Pour l'instant, ils sont incapables, disent-ils, d'expliquer comment ils ont été piratés.

Sur le même sujet