Des députés tanzaniens participent au dépistage du VIH

Une députée qui se soumet à un test de dépistage du VIH
Image caption Des députés tanzaniens participent au dépistage du VIH

Des députés tanzaniens ont volontairement participé à un test public de dépistage du VIH dans la capitale Dodoma.

Cette initiative fait partie des efforts du gouvernement pour sensibiliser à la maladie qui touche principalement les jeunes de 14 à 25 ans.

Cette initiative marque aussi le début d'une campagne de "test et de traitement" de six mois à travers le pays.

Image caption L'objectif est de mettre les personnes vivant avec le VIH sous antirétroviraux (ARV).

Selon les statistiques de la Commission tanzanienne de lutte contre le Sida, la pays compte 1,4 million de personnes vivant avec le VIH, mais seulement 52% d'entre elles sont au courant de leur état.

Pour encourager les Tanzaniens à se faire dépister afin de connaitre leur statut sérologique, les autorités ont donc lancé une campagne de six mois baptisée "test and treat", c'est à dire "dépistage et traitement".

L'objectif est de mettre les personnes vivant avec le VIH sous antirétroviraux (ARV).

Plus de 300 membres du Parlement tanzanien se prêtent ce jeudi à un test de dépistage du VIH en public , mais les résultats de leurs tests seront-ils aussi rendus publics?

Image caption Une initiative qui vise à conscientiser sur la nécessité de connaître son statut sérologique

Oscar Rwegasira Mukasa, député et président du Comité parlementaire sur le VIH, a déclaré à la BBC que, même si les tests seront effectués ouvertement, il appartient aux députés de décider si le résultat de leur test devrait être rendu public.

Lire aussi:

S'exprimant lors du lancement de cette campagne, le Premier ministre Kassim Majaliwa a demandé aux responsables locaux d'encourager les populations à faire un test de dépistage du VIH afin que les personnes qui seraient infectées par le virus puissent commencer à prendre leurs médicaments immédiatement.

Regardez aussi:

Media playback is unsupported on your device
Témoignage de Jeanne Gapiya, figure de la lutte contre le VIH Sida.

Sur le même sujet