Plusieurs hommes d'affaires inculpés au Kenya

Des maisons ravagées par les eaux du fleuve qui ont débordé après l'effondrement du barrage. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Des maisons ravagées par les eaux du fleuve qui ont débordé après l'effondrement du barrage.

Noordin Haji, le procureur de la République du Kenya, a ordonné l'arrestation et l'inculpation de plusieurs hommes d'affaires et de représentants du gouvernement, suite à l'effondrement du barrage ayant tué des dizaines de personnes en mai dernier.

Le procureur veut faire inculper le propriétaire du barrage de Milmet, situé dans le comté de Nakuru, d'homicide involontaire.

Lire aussi :

Selon lui, des enquêtes ont révélé que le barrage avait été construit par un personnel non qualifié.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Des proches des victimes pleurent après leur inhumation dans une fosse commune à Solai.

M. Haji dit avoir aussi décelé un manque de vérification des travaux par les organismes de réglementation de l'eau et de l'environnement du gouvernement.

Les fonctionnaires du gouvernement devront répondre au délit de négligence et de non soumission d'un rapport d'évaluation d'impact.

L'effondrement du barrage privé situé à 160 km au nord de Nairobi, la capitale, avait fait plus de 40 morts dont une vingtaine d'enfants d'ouvriers agricoles.

Le barrage privé était principalement utilisé pour l'irrigation d'une grande ferme.

Sur le même sujet