"On nait albinos, on vit albinos, on mourra albinos"
Media playback is unsupported on your device

"On nait albinos, on vit albinos, on mourra albinos"

L'entrepreneuse gabonaise Pernelle Obame considère que la chose la plus importante est de donner de l'amour aux enfants atteints d'albinisme.

Pernelle Obame a consacré une grande partie de sa vie à la défense des droits des albinos au Sénégal au sein d'associations tels que Care Albinos de Mama Keita et de l'Association des albinos du Sénégal (ANAS).

La jeune Gabonaise se définit d'abord et avant tout comme "albinos" car elle estime que "c'est en s'acceptant soi-même que les autres nous acceptent également".

Découvrez ou revivez :

Les albinos africains victimes d'une véritable chasse à l'homme

Tanzanie: un club de personnes atteintes d'albinisme sensibilise contre la discrimination

En Tanzanie, le football au secours des albinos

Vous avez été nombreux, le 13 juin dernier lors de la journée internationale de sensibilisation, à manifester votre soutien aux personnes atteintes d'albinisme qui sont l'objet de discriminations et de stigmatisation aux quatre coins du monde.

Dans plusieurs pays d'Afrique subsaharienne, les personnes atteintes d'albinisme sont régulièrement victimes d'homicides.

De nombreuses croyances et superstitions locales attribuent aux organes des albinos des pouvoirs magiques. Mila Kimbuini l'a rencontrée et a recueilli ses propos..

Production vidéo : Geneviève Sagno & Franck Noudofinin