Bondy soutient son fils, Kylian Mbappé

Dans le Palais des sports de Bondy, tous derrière Mbappé et les bleus Copyright de l’image Nadir Djennad
Image caption Dans le Palais des sports de Bondy, tous derrière Mbappé et les bleus

L'équipe de France de Football jouera une finale de coupe du Monde dimanche prochain.

Depuis plusieurs jours, cette équipe composée de beaucoup de jeunes issus de l'immigration africaine suscite une vraie ferveur.

Parmi les stars de cette équipe Kylian Mbappé, attaquant du Paris-Saint-Germain, qui a grandi à Bondy, une ville située en banlieue parisienne.

Le jour de la demi-finale, tous les habitants ont soutenu l'enfant de la ville.

Notre correspondant à Paris, Nadir Djennad a rencontré des personnes qui ont côtoyé Kylian Mbappé.

Nelson Mendy est attablé à la terrasse d'un café près de la Gare de Bondy.

Lire aussi: La France élimine l'Argentine

Copyright de l’image Nadir Djennad
Image caption Nelson Mendy, ancien coéquipiers de Mbappé

Avant de suivre le match France/Belgique en famille, il discute avec un ami de la rencontre de ce soir.

Âgé de 28 ans, ancien joueur de l'AS Bondy, le principal club de football de la ville, il a connu et évolué avec Kylian Mbappé.

Il se souvient d'un jeune garçon très sérieux et travailleur.

"Il demandait toujours, toujours à retravailler...On ne le voit pas comme cela mais c'est quelqu'un qui travaillé beaucoup, énormément à l'entraînement. Le travail, le travail, le travail avant tout, c'est à dire qu'il pouvait rester 20 à 30 minutes après l'entrainement à travailler ses gammes. Ce qu'il adore, ce sont les dribbles, il pouvait demander à un camarade : tu restes avec moi pour travailler mes dribbles, c'était quelqu'un de très perfectionniste"

Lire aussi: Des immigrés africains derrière les Bleus

Copyright de l’image Nadir Djennad
Image caption Des supporters au Palais des Sports de Bondy

Beaucoup d'habitants de la ville, notamment des joueurs de l'AS Bondy se sont donnés rendez-vous au Palais des Sports de la ville pour suivre le match France/Belgique.

Un écran géant a été installé pour l'occasion.

Tous soutiennent l'équipe de France et en particulier un joueur, enfant de Bondy, Kylian Mbappé.

Youcef Belkadi, 23 ans, évolue au sein de l'AS BONDY.

Lire aussi: Mondial-2018 : la France qualifiée

Il a joué avec Kylian Mbappé dans la catégorie poussin, puis benjamin.

"Je me rappelle d'une petite anecdote. C'était contre l'US Torcy, on lui donne le ballon, il traverse tout le terrain, et il nous donne le but du 2-2, on court tous sur lui....Il n'aime pas la défaite, c'est un mauvais perdant, très jeune encore quand on perdait des tournois internationaux en finale, en demi-finale, il ne pouvait pas...dans le car il ne parlait à personne, il se mettait dans sa bulle et c'est là qu'on reconnaît le caractère d'un gagnant, d'un conquérant."

A Bondy, toutes les personnes rencontrées disent que Kylian Mbappé ne serait pas devenu le joueur que l'on connaît aujourd'hui sans ses parents.

Copyright de l’image Nadir Djennad
Image caption De jeunes soutiens des bleus

Le jeune prodige n'a pas d'agent comme la plupart des footballeurs de haut niveau.

Ses seuls conseillers sont ses parents : son père Wilfried, d'origine camerounaise, qui a notamment joué à l'AS Bondy, et sa mère Fayza, d'origine algérienne, ancienne joueuse de handball.

Dianka Minkailou, que tout le monde appelle "Bala" est éducateur social dans le quartier St-Blaise à Bondy.

Il connaît bien les parents.

Lire aussi: Mondial 2018 : France ou Belgique, qui soutenir ?

"Faïza nous offrait très souvent des cadeaux pour les enfants".

Mahmoud Bourrasi travaille à la mairie de Bondy, et est porte-parole de l'association Bondynamique.

Ancien éducateur sportif, il organisait des tournois des tournois de football entre quartiers.

Copyright de l’image Nadir Djennad
Image caption Dianka Minkailou

Il a côtoyé Wilfried Mbappé qui entraînaient des jeunes du quartier de la cité bleue à Bondy nord.

"Les jeunes de ce quartier, chacun des tournois qu'on organisait, ils arrivaient toujours premiers. J'avais déjà remarqué qu'ils avaient un plus ces jeunes de ces quartiers, et on savait qu'il y avait déjà la patte de Wilfried Mbappé. C'est quelqu'un qui a transmis la technique, qui a transmis la passion du foot et les valeurs du sport. Quand vous voyez l'attitude, l'humilité, la modestie de Kylian Mbappé, vous avez vu les parents, le papa en particulier. C'est le produit du Papa "

C'est l'explosion de joie dans le Palais des Sports de Bondy.

La France est qualifiée pour la finale de la coupe du Monde.

Lire aussi: Suspendre un procès pour le Mondial

Copyright de l’image Nadir Djennad
Image caption Affiche de soutien à Mbappé sur la façade de la mairie de Bondy

Moussa Doukouré a une pensée pour l'enfant de Bondy, Kylian Mbappé.

"Kylian Mbappé c'est notre héros, c' est notre héros à tous, regardez la communion de tous. Je suis fier de lui, je suis fier des français, je suis fier des bleus, je suis fier de Deschamps, je suis fier d'être français aussi".

Ce soir là, toute la ville de Bondy a fêté la victoire de l'équipe de France de football et salué le héros de la ville, Kylian Mbappé.

Tous se sont donné rendez-vous dimanche au même endroit pour la finale.

Lire aussi

"Cette victoire va aux héros du jour", Pogba

Des immigrés africains derrière les Bleus

Aliou Cissé, le coach le moins bien payé du Mondial 2018