Sarcophage d'Egypte: l'énigme du sarcophage noir élucidée

Une photo distribuée le 19 juillet 2018 par le ministère égyptien des antiquités montrant des squelettes dans le sarcophage de granit noir découvert à Alexandrie, rempli d'eaux usées Copyright de l’image AFP
Image caption Une photo partagée le 19 juillet 2018 par le ministère égyptien des antiquités montrant des squelettes dans le sarcophage de granit noir découvert à Alexandrie, rempli d'eaux usées

Donnez votre OPINION sur les croyances liées aux TOMBEAUX sur notre page Facebook.

Le sarcophage de 30 tonnes en granit noir découvert début juillet 2018 renferme trois momies qui mal conservées et endommagées par l'humidité.

La découverte du sarcophage lors de travaux de construction sous un immeuble d'Alexandrie, en Égypte, avait très rapidement engendré une multitude de spéculations.

Les médias égyptiens avaient notamment émis des hypothèses concernant le côté surnaturel émanant de la tombe, intacte depuis 2 000 ans.

A regarder : 8 momies de l'époque pharaonique viennent d'être découvertes

Pourrait-elle contenir les restes de l'ancien leader grec Alexandre le Grand, ou (moins attrayant) une malédiction du pharaon ?

Copyright de l’image AFP
Image caption Cette photo transmise par le ministère égyptien des antiquités révèle un sarcophage de 30 tonnes, 265 cm de long, 185 cm de hauteur et 165 cm de largeur a été retrouvé à 5 mètres sous terre.

Selon les experts qui ont ouvert le mystérieux sarcophage le 19 juillet, aucune de ces spéculations n'est basée sur la réalité.

A regarder : "On nait albinos, on vit albinos, on mourra albinos"

Après avoir ouvert la relique, les archéologues nommés par le ministère égyptien des Antiquités ont découvert trois squelettes baignant dans de l'eau d'égout brunâtre qui dégageait une puanteur insupportable.

Il s'agirait des "os de trois personnes, dans ce qui ressemble à une sépulture familiale".

Sur le même sujet