Chine-Sénégal : de nouveaux accords

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Macky Sall et Xi Jinping lors d'un sommet du G20 à Hangzhou (Chine), en 2016.

Ces nouveaux textes ont été signés pour renforcer les liens économiques entre les deux pays. La signature des accords a eu lieu à l'occasion de la visite d'Etat qu'effectue le président chinois Xi Jinping, ce weekend, à Dakar.

Lors d'un point de presse, samedi soir, le président sénégalais, Macky Sall, a déclaré avoir eu avec son homologue chinois des entretiens sur la coopération bilatérale, les relations sino-africaines et "l'actualité internationale".

Ces échanges ont abouti à la signature de 10 accords, dans les domaines de la justice, de la coopération économique et technique, des infrastructures, de la valorisation du capital humain et de l'aviation civile.

Le président sénégalais considère la Chine comme étant l'"une des grandes économies de l'ère moderne et un peuple dont le parcours est un message d'espoir".

Pour sa part, Xi Jinping a loué le dynamisme de l'Afrique et a prédit "un bel avenir" de la coopération sino-africaine.

LIRE AUSSI :

La Chine offre une arène de lutte au Sénégal

Chine: Xi Jinping libre de rempiler

Copyright de l’image AFP
Image caption Xi Jinping et Macky Sall à la cérémonie d'inauguration de l'arène nationale de lutte construite par la Chine à Pikine, près de Dakar.

Ce dimanche, le président chinois va poursuivre sa visite en inaugurant une arène de lutte construite par des entreprises chinoises, le Musée des civilisations noires et des stades de football financés par son pays.

La Chine est le deuxième partenaire commercial du Sénégal, derrière la France, avec un volume d'échanges de deux milliards de dollars en 2016, un montant incluant des projets d'infrastructures, selon des chiffres officiels sénégalais.

Macky Sall dit par ailleurs compter également sur le soutien de la Chine, pour une bonne représentation de l'Afrique au conseil de sécurité des Nations unies. "Nos deux pays continueront à travailler ensemble, dans le cadre de la réforme du conseil de sécurité, pour une représentation équitable de l'Afrique au sein de cet organe, conformément à la position commune africaine", a-t-il dit en présence de son hôte.

La visite d'Etat de Xi Jinping à Dakar est la première étape d'une tournée africaine qui doit le mener ensuite au Rwanda et en Afrique du Sud.

Sur le même sujet