Bemba 'retournera en RDC la semaine prochaine'

RDC Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le MLC a désigné Jean-Pierre Bemba comme candidat à la présidentielle

Jean-Pierre Bemba, l'ancien vice-président de la RDC, va rentrer dans son pays la semaine prochaine, après l'annulation de sa condamnation pour crimes de guerre à la Cour Pénale Internationale (CPI).

Le MLC, le parti politique de Jean-Pierre Bemba indique qu'il arrivera le 1er août pour présenter sa candidature au scrutin présidentiel prévu en décembre.

A lire aussi :Bemba, candidat à la présidence en RDC

Les candidats ont jusqu'au 8 août pour s'inscrire. L'objectif de cette élection est de choisir un successeur à Joseph Kabila, l'actuel président de la RDC.

Le deuxième et dernier mandat de M. Kabila a pris fin en 2017, mais jusqu'à présent il n'a pas clairement afficher la volonté de se retirer.

Ce flou a provoqué des manifestations meurtrières pendant de longues semaines dans le pays.

Lors du scrutin de 2006, M. Bemba est arrivé second derrière M. Kabila.

A lire aussi :Jean Pierre Bemba libéré

Après dix ans de détention à La Haye, Jean-Pierre Bemba a finalement été acquitté le 8 juin des charges de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité qui pesaient sur lui.

Depuis cette date, l'opposant congolais a reçu l'autorisation de séjourner à Bruxelles, en attendant son retour vers Kinshasa.

A lire aussi :La CPI annule la condamnation de Jean-Pierre Bemba

Son parti, le Mouvement de libération du Congo (MLC), l'a désigné vendredi 13 juillet, comme candidat à la présidentielle, à l'issue de son congrès.

Lire plus