Accrochage entre l'armée algérienne et un groupe islamiste armé

Des militaires algériens dans la région de Tizi Ouzou en 2014 Copyright de l’image Getty Images
Image caption Des militaires algériens dans la région de Tizi Ouzou en 2014

Un violent accrochage entre un détachement de l'armée algérienne et un groupe d'islamistes armés a fait onze morts, mardi, dans la région de Skikda, dans l'Est algérien.

Le premier bilan fait état de la mort de 7 militaires et 4 islamistes armés, et de plusieurs blessés dans les rangs de la patrouille de l'armée.

Parmi les militaires blessés certains se trouvaient dans un état jugé sérieux.

L'opération de ratissage se poursuit et l'armée a dépêché des renforts sur le lieu de l'accrochage situé à plus de 500 km à l'Est d'Alger.

Un communiqué de l'armée a annoncé la mort de 4 islamistes armés et la récupération de leurs armes et munitions.

Le bilan est l'un des plus meurtriers subis par l'armée algérienne depuis 2015.

Sur le même sujet

Lire plus