Qui succèdera à Joseph Kabila ?

RDC Copyright de l’image Getty Images
Image caption Suspense total autour du nom du successeur de Kabila

Le candidat de la coalition au pouvoir en République démocratique du Congo sera connu dans les prochaines heures.

La coalition au pouvoir en République démocratique du Congo, le Front commun pour le Congo (FCC) devrait nommer son candidat à la présidentielle dans les prochaines heures.

A lire aussi : La coalition au pouvoir attend son candidat en RDC

Le président Joseph Kabila s'est entretenu mardi avec les autres leaders du FCC pour discuter du choix du candidat pour la présidentielle.

M. Kabila avait demandé à chaque composante du FCC de lui suggérer quatre noms pour choisir son candidat à l'élection présidentielle prévue le 23 décembre après deux reports.

A lire aussi : Grandes manœuvres avant la présidentielle en RDC

"Nous avons convenu de continuer à dépouiller les propositions demandées à chaque composante", a précisé le porte-parole du gouvernement Lambert Mende.

M. Kabila, qui aurait dû quitter son poste il y a deux ans, est constitutionnellement exclu d'une nouvelle course pour un troisième mandat.

A lire aussi : "Pas d'élection en RDC sans le retour de Moïse Katumbi"

Le président de la RDC n'a pas encore déclaré publiquement qu'il ne se représenterait pas à la prochaine élection présidentielle.

Les candidats à la présidence doivent soumettre leurs candidatures à la commission électorale en fin d'après-midi mercredi.

Huit personnalités politiques du pays l'ont déjà fait.

A lire aussi : Bemba, candidat à la présidence en RDC

Parmi eux, l'ancien vice-président Jean Pierre Bemba, qui est retourné en RDC la semaine dernière après avoir été acquitté de crimes de guerre devant la Cour pénale internationale.

La date-butoir du dépôt des candidatures est fixée mercredi 8 août à 15h30 GMT a indiqué le président de la commission électorale.